Il était une fois

Anne-Claude Jeitz / Alain Calliste, 2014

Anne-Claude Jeitz et Alain Calliste renouvellent la technique du verre au chalumeau en y apportant une dimension narrative et poétique. Leurs oeuvres en dentelle de verre sont le fruit d'une technique spécifique : un maillage de fils entrecroisés formant un tissu modelable et extinguible. Alain Calliste, plasticien autodidacte originaire du nord, rencontre en 2002 la luxembourgeoise Anne-Claude Jeitz, formée à l'ENSAD de Paris, section architecture intérieure. Le verre les réunit au cours de stages de verre à la flamme, notamment auprès  de l'artiste Jay Musler à Frauneau. Ensemble, ils débutent dans la perle de verre. Le duo réalise plus tard Journal intime, une impressionnante résidence d'artistes-exposition au musée-atelier du verre de Sars-Poteries en 2011. Cette sculpture récente, Il était une fois, évoque un geste nostalgique, celui de la récupération et du pelotage de la laine lors des veillées d'antan. Un moment convivial que les nouvelles technologies de communication ont fait oublier. Les mains-outils, figées et dressées, révèlent également l'intrication subtile entre le corps et la matière dans les processus de création artistique.

jeitz-calliste_2.jpg

 

 

Anne-Claude JEITZ (Née à Esch-sur-Alzette, 1958)

Alain CALLISTE (Né à Willems, 1949)

Il était une fois

2014

Pâte de verre, verre filé au chalumeau

H. 40 ; L. 55 ; P. 50 cm

Inscription 2014

Don des artistes

Inv. MV. 2016

Expositions

2016 - Corps à corps. Musée du Verre, Conches (5 mars - 27 novembre 2016).

Publications

LOUET Eric, Corps à corps. Ed. Musée du Verre, Conches, 2016. Notice de Thierry de Beaumont, p. 63.

Expositions du Musée